Formations

La vocation de Coryphée est également de permettre aux projets et aux artistes qu'elle soutient de se former et de se développer. Dans ce contexte, Coryphée a envoyé certains des membres de SakkaConga au Mali, en Guinée et en France pour y parfaire leurs connaissances musicales.

SakkaConga en Espagne

Dans le même ordre d'idées, l'association a organisé un premier voyage pour l'ensemble de SakkaConga. En effet, depuis sa création, le groupe SakkaConga s'était exclusivement produit en Belgique. En prenant en charge la coordination du groupe en 1999, Coryphée a proposé à SakkaConga de commencer à prospecter d'autres pays afin d'y faire connaître son travail.

Le choix d'une première expérience hors des frontières belges s'est porté sur l'Espagne (sur les villes de Barcelone et de Madrid), pour une durée de deux semaines, au début du mois de juillet 2000. Cette durée est apparue comme optimale pour donner à la fois suffisamment de temps au groupe pour établir des contacts sans pour autant grever démesurément le budget de Coryphée. Le choix de l'Espagne s'est justifié par le fait que ce pays compte parmi ces pays de l'Union européenne qui sont à ce jour peu familiarisés avec la culture africaine en général et la percussion africaine en particulier.

Lors de ce voyage, SakkaConga a pu rencontrer des artistes locaux et prendre des contacts avec des opérateurs culturels, leur présentant le CD démo du groupe. Le groupe s'est également produit à quatre reprises : à Madrid dans le local Ene Ba et lors d'une soirée donnée à l'occasion de l'anniversaire du percussionniste du groupe SUR S.A. ainsi qu'au Jazz SI Club de Barcelone. Par ailleurs, ce voyage avait également comme objectif de permettre des répétitions intensives du groupe en vue d'élaborer un nouveau répertoire.